Le fonds de fonds aidera les entreprises belges prometteuses dans leur expansion à l'international

matieres-premieres-14

Le fonds de fonds “Belgian Growth Fund”, qui s'inspire d'un modèle analogue réussi au Danemark, soutiendra des fonds qui investissent dans des entreprises belges aux perspectives prometteuses et qui les aident à grandir, y compris à l'international.

 

Son initiatrice, la Société fédérale de Participations et d'Investissement (SFPI) et ses partenaires Participatiemaatschappij Vlaanderen (PMV) et BNP Paribas Fortis Private Equity, sont ravis d’avoir pu aisément lever 213 millions d’euros, dès le premier closing. Pour ce faire, le Belgian Growth Fund s’est tourné vers des investisseurs institutionnels tels que des banques, des compagnies d'assurance et des fonds de pension, ainsi qu'auprès de ‘family offices’. Ce montant devrait encore grimper lors de closings ultérieurs.

 

 

Impact sur la création de prospérité

 

Le Belgian Growth Fund veut renforcer, avec des mises de fonds plus importantes, la capacité financière des entreprises belges à potentiel de croissance. Ces entreprises, garantes d'un pouvoir important d'innovation et d'emplois supplémentaires, pourront ainsi rester sur le territoire belge et être dirigées et se développer à l'international au départ de la Belgique.

 

Le premier ‘closing’ du Belgian Growth Fund est une excellente nouvelle pour notre économie et pour la consolidation de notre tissu économique. En effet, ce sont les entreprises en croissance qui créent une importante part de nos futurs emplois. “Notre ambition de permettre à davantage de start-ups de croitre et d’atteindre le niveau de scale-ups. De cette manière, nous augmentons l’impact de entreprises qui démarrent et de celles qui sont en expansion sur la croissance de la prospérité et la création d’emplois. Les scale-ups offrent souvent une plus grande variété d’emplois à des niveaux divers, déclare le Ministre Alexander De Croo.

 

Quand elles font un premier tour pour se financer, les start-up à l'avenir prometteur trouvent généralement des moyens suffisants ces dernières années. Pour les scale-ups, en revanche, il est déjà moins évident de trouver les financements nécessaires à leur croissance. Lever des sommes de 10 millions d'euros et plus devient souvent problématique pour les entreprises belges dans le mesure où dans notre pays, il n'y a guère de fonds de capital à risque qui soient capables de mettre de telles sommes sur la table. Les entreprises en croissance doivent alors généralement se résoudre à une alternative semi-contrainte , soit une vente prématurément à des entreprises internationales, soit l’arrivée d’investisseurs étrangers, avec le risque que ces scale-ups cessent de se développer au départ de la Belgique”, dit Michel Casselman, directeur général chez PMV.

 

 

Un fonds sur la bonne voie

 

Ce nouveau fonds de fonds investira, non pas directement dans des entreprises en croissance, mais dans des fonds qui, à leur tour, investiront dans des entreprises en croissance. Ainsi, pourra se constituer un portefeuille très varié qui suscitera l’intérêt d’une large gamme d'investisseurs dans une optique de diversification. Avec un premier closing de 213 millions d'euros, le fonds est sur la bonne voie. L'objectif est d’atteindre un volume de 300 à 400 millions d'euros. Dans les mois à venir, le fonds de fonds sollicitera à nouveau des investisseurs. Les premiers investissements du Belgian Growth Fund dans des fonds sont également révus pour les prochains mois.

 

“Avec un vaste réseau national et international, BNP Paribas Fortis se réjouit de prendre part à la sélection de ces fonds qui contribueront au succès du Belgian Growth Fund. Nous pouvons effectivement nous appuyer sur une longue expérience tout particulièrement dans l'investissement privé direct et les investissements en fonds”, ajoute Max Jadot, CEO BNP Paribas Fortis.

 

Outre le financement issu de la SFPI, PMV et BNP Paribas Fortis, le Belgian Growth Fund s’est procuré des moyens d’investissements institutionnels auprès notamment de AG Insurance, Belfius Insurance, Ethias, KBC Verzekeringen, vdkbank et Crelan.

 

“Un investissement dans le Belgian Growth Fund cadre parfaitement avec la stratégie d'investissement de AG Insurance qui est d'accentuer ses placements dans l'économie réelle. Nous avons soutenu cette initiative dès le départ, en raison de sa structure innovante de financement, d'une part, et de la qualité et l'expertise de nos partenaires SFPI, PMV et BNP Paribas Fortis Private Equity, d'autre part”, indique Hans De Cuyper, CEO de AG Insurance.

 

 

Maillon final de la chaîne du financement

 

Koen Van Loo, administrateur délégué de la SFPI: “Nous nous réjouissons d'avoir pu mobiliser du capital privé institutionnel pour le Belgian Growth Fund. Des tickets d'investissement plus importants peuvent ainsi être investis dans des fonds. Ce sont surtout les assureurs qui ne peuvent pas ou à peine, investir dans du capital à risque, en raison des règles strictes d'investissement auxquelles ils sont soumis. En faisant également participer les pouvoirs publics dans le fonds, et en élaborant un concept où la SFPI emprunte en partie à ces investisseurs, nous avons pu – outre l'argument de la diversification – les convaincre d'investir dans cette catégorie d'actifs. Le Belgian Growth Fund est le maillon final logique de la chaîne belge du financement. Désormais nous pouvons vraiment faire grandir de prometteuses entreprises belges à l'international tout en assurant leur ancrage local.

 

Belgian Growth Fund a bénéficié de l’assistance juridique de Baker & McKenzie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus, vous pouvez vous adresser à :

 

Société fédérale de Participation et d'Investissement

Monsieur Tom Feys, Chief Investment Officer

+32(0)2 548 52 32

t.feys@sfpi-fpim.be

 

Participatie Maatschappij Vlaanderen

Monsieur Jan Alexander, Chef des investissements dans des fonds

+32(0)496-57.90.16.

jan.alexander@pmv.eu

 

BNP Paribas Fortis

Madame Mireille Kielemoes, Managing director Fund Investments

+32(0)478.88.53.94                                               

mireille.kielemoes@bnpparibasfortis.com

 

 

 

 

 

À propos de la SFPI (www.sfpi-fpim.be)

 

La SFPI (www.sfpi-fpim.be) est une société anonyme d’intérêt public constituée en 1962 dont toutes les actions sont aux mains de l’État belge. La SFPI gère des participations de l’État et mène sa propre politique d’investissement orientée vers la nouvelle économie, les activités à impact social, les infrastructures, l’industrie et les secteurs financiers et immobiliers. Elle agit dans ce contexte toujours dans l’intérêt de l’économie belge.

 

À propos de la PMV (www.pmv.eu)

 

La PMV est une société d’investissement flamande qui dessine l'avenir de l'économie de la Flandre. La PMV finance des entreprises prometteuses, de leurs premiers pas à leurs étapes successives de croissance et même à leur internationalisation. Elle offre des solutions financières sur mesure – capital, prêts ou garanties – à tous les entrepreneurs ayant un bon projet d'entreprise ou de développement et une très bonne équipe de gestion. Par ailleurs, en travaillant avec et pour les pouvoirs publics et d'autres partenaires, la PMV met en œuvre des projets qui sont importants pour la prospérité et le bien-être en Flandre. Elle a en gestion un portefeuille de 1,2 milliard d'euros.

 

À propos de BNP Paribas Fortis (www.bnpparibasfortis.com)

 

BNP Paribas Fortis commercialise sur le marché belge un éventail complet de services financiers auprès des particuliers, indépendants, titulaires de professions libérales, entreprises et organisations publiques. Dans le secteur des assurances, BNP Paribas Fortis opère en étroite collaboration avec AG Insurance, le plus grand assureur de Belgique. Au niveau international, la banque propose des solutions adaptées aux particuliers fortunés, aux grandes entreprises et aux institutions publiques et financières, en s'appuyant sur la compétence et le réseau international de BNP Paribas.

 

 

Press Team