BNP Paribas Fortis vient de lancer son portail sécurisé ‘Open Banking Portal’ permettant aux développeurs externes d’accéder facilement à toute l’information nécessaire au développement de solutions digitales utilisant les interfaces de programmation applicatives de la banque.

L’évolution vers l’open banking (ou « banque ouverte »), portée notamment par la Directive sur les services de paiement (PSD2), pousse les banques à ouvrir leurs systèmes d’information aux parties tierces (Third Party Provider, TPP). C’est dans ce contexte que BNP Paribas Fortis est heureuse d’inviter la communauté des Fintechs et des développeurs externes à rejoindre son portail ‘Open Banking’ (https://developer.bnpparibasfortis.com) afin de développer de nouveaux services à destination de ses clients. 

Sur son portail dédié, BNP Paribas Fortis met, dès à présent, à la disposition des parties tierces toute la documentation technique nécessaire au développement de solutions digitales utilisant les interfaces de programmation applicatives (APIs*) de BNP Paribas Fortis. A partir du 14 mars prochain, les informations techniques seront également disponibles pour Hello bank! et Fintro.

En outre, le portail offre la possibilité aux développeurs de se connecter à l’environnement de test (sandbox) afin d’expérimenter de nouveaux services à l’aide de données fictives. Dans le sandbox les développeurs tiers pourront  tester l’API Account Information Services (AIS)** pour accéder aux soldes et historiques de comptes via des applications tierces et l’API Payment Initiation Service (PIS)** pour initier des paiements via des applications tierces.

A l’avenir, d’autres APIs de BNP Paribas Fortis seront disponibles sur le portail ‘Open Banking’. De nouveaux services et fonctionnalités viendront également s’ajouter au portail et dans l’environnement de test afin d’enrichir en permanence le portail ‘Open Banking’.

BNP Paribas Fortis s’ouvre aux ‘APIculteurs’

Dès à présent, tout développeur peut s’inscrire sur le portail Open Banking de la banque et commencer à tester les APIs dans le sandbox. Cependant, pour lancer de nouveaux services sur base des APIs PSD2 de la banque, une entreprise tierce devra d’abord obtenir une certification auprès du régulateur national compétent (en Belgique, la Banque Nationale). Par la suite, le fournisseur tiers devra présenter sa certification à BNP Paribas Fortis et obtenir le consentement de l’utilisateur afin de pouvoir accéder aux comptes des clients ou d‘initialiser un paiement. Précisons que BNP Paribas Fortis ne donnera jamais accès aux comptes bancaires de ses clients à des tiers ni de leur permettre d’initier des paiements sans leur approbation.

« En ouvrant notre portail, nous invitons les innovateurs et les fintechs à venir tester leurs solutions dans un environnement sécurisé, leur permettant ensuite de proposer aux consommateurs de nouveaux services personnalisés, explique Michael Anseeuw, responsable Retail Banking chez BNP Paribas Fortis. Ce portail va fédérer un écosystème de fintechs, de partenaires et de développeurs externes pour le développement de nouvelles applications qui vont répondre aux attentes formulées par notre clientèle.»

Tom Hansen, responsable de l’Open Banking Portal, ajoute : « Avec ce portail, nous mettons en place un outil qui soutient l’innovation. Cet outil a été construit avec et pour les développeurs et nous continuerons à l’améliorer pour offrir une expérience de développement. Le lancement de ce portail est une étape importante dans le parcours de BNP Paribas Fortis vers l’Open Banking. »

---

* Une API est une interface de programmation qui permet de se brancher sur une application et d’accéder de façon structurée aux services et aux données de l’application.

** A.I.S.P: Account Information Service Provider /  P.I.S.P: Payment Initiation Service Provider.

Press Team